Les routes les plus fantastiques du monde

Deal Score+7

Les routes les plus fantastiques du monde

 

Ces rubans goudronnés qui traversent montagnes accidentées et formations géologiques bizarres permettent de découvrir des paysages renversants.

 

Going-to-the-Sun Road et

Entrance Road

WATERTON-GLACIER, ALBERTA/MONTANA (ÉTATS-UNIS)

Les routes principales du parc international de la Paix Waterton-Glacier ne servent pas seulement se déplacer: elles sont deux de ses principaux attraits et comptent parmi les plus belles routes touristiques d’Amérique du Nord. Dans la partie Montana du parc, les visiteurs affluent sur Going-to-the-Sun Road (80 km), qui serpente entre d’impressionnantes montagnes.

Cette route est si prisée qu’il y a sou- vent des embouteillages, une raison de plus pour prendre un bus, que vous pouvez lâcher à l’un des nombreux arrêts pour vous dégourdir les jambes sur les 1130 km de sentiers de randonnée.

Au cœur du parc national des Lacs-Waterton, dans I’AIberta, Entrance Road constitue une magnifique introduction: la route ondule dans la prairie, avant de contourner les lacs après l’hôtel Prince de Galles, lequel jouit d’une vue unique sur la vallée.

On peut apercevoir des ours noirs et des grizzlis.

 

Badlands Loop Road – DAKOTA DU SUD (ÉTATS-UNIS)

En franchissant l’entrée nord-est du parc national des Badlands, dans le Dakota du Sud, les visiteurs sont assurés d’être surpris au-delà de l’imagination.

Les Badlands illustrent une géologie unique en Amérique: une multitude de buttes d’aspect bizarre qui recèlent l’un des lits fossiles les plus riches du monde. A Big Badlands Overlook, vous pourrez découvrir une formation géologique étonnante qu’on appelle « the Wall ». Long de 160 km, ce «mur» composé de pyramides striées entourées de plaines et de prairies façonne un paysage extraordinaire, érodé par l’eau depuis 500000 ans.

Les visiteurs peuvent braver les 144 km de la route ou consacrer une demi-journée à la boucle de 50 km dans la partie nord du parc.

 

Route du mont Tianmen – MONT TIANMEN, HUNAN (CHINE)

Vue d’en haut, la route ressemble à un reptile replié sur Iui-même au milieu de la végétation luxuriante du parc national du mont Tianmen, au nord- ouest de la province du Hunan, en Chine.

Ce serpent de bitume sinue à flanc de montagne, et ses 99 virages à 1800 font 1000 m de dénivelé. On s’arrête à la grotte Tianmen, une cavité naturelle dans la roche qui explique le surnom donné au mont: Porte du Ciel». Près de la cime, plusieurs sentiers parcourent la face abrupte de la montagne.

Le Chemin de la foi tente les audacieux avec ses longs tronçons vitrés offrant une vue sur les forêts, 1430 m plus bas.

 

Newfound Gap Road

GREAT SMOKY MOUNTAINS

CAROLINE DU NORD/TENNESSEE

(ÉTATS-UNIS)

Le parc national des Smoky Mountains, qui s’étend entre la Caroline du Nord et le Tennessee, est recouvert par certaines des plus belles forêts de feuillus du monde. La Newfound Gap Road démarre à 370 m d’altitude et grimpe jusqu’à 1539 m, reliant les deux principaux centres d’information ouverts aux visiteurs.

Ce circuit de 65 à 70 km permet de voir le parc de son point le plus élevé, Clingman’s Dome (2025 m), le plus haut sommet du Tennessee.

Pour contempler le panorama, tournez sur Clingman’s Dome Road et marchez un moment. L’excursion est particulièrement agréable en automne, quand la brume enveloppe les cimes flamboyantes des arbres.

 

Route de Sognefjellet – JOTUNHEIMEN (NORVÉGE)

Le parc national de Jotunheimen (« le royaume des géants») forme un ensemble de sommets acérés, de collines venteuses et de lacs glaciaires.

Le meilleur moyen pour découvrir ce royaume nordique consiste à suivre les 108 km de la route touristique nationale de Sognefjellet. A 1435 m d’altitude, c’est le plus haut col de montagne d’Europe du Nord et l’une des meilleures routes du monde pour les cyclistes.

Vous frôlez le bord du Sognefjord, le second plus long fjord du monde (204 km), et contournez des rivières et des cascades écumantes. Faites un arrêt pour marcher jusqu’à la chute d’eau de Feigumfossen (218 m) ou pour visiter la «stavkirke» (église en bois debout) d’Umes, l’une des plus anciennes de ce type (XII siècle) en Norvège.