Cinq parcs où pratiquer la randonnée

Deal Score+6

Cinq parcs où pratiquer la randonnée

Au fil de la marche, immergez-vous au cœur de ces sites protégés pour découvrir des gorges secrètes, des sentiers sinueux, des arbres plusieurs fois centenaires.

 

Mont Old Rag – SHENANDOAH, VIRGINIE (ÉTATS-UNIS)

La majorité des visiteurs découvrent le parc de Shenandoah en suivant la touristique Blue Ridge Parkway. Mais la seule manière de vraiment connaître les bois du parc est de suivre un sentier de randonnée. Il en existe plus de 800 km traversant d’épaisses forêts caduques ponctuées de cuvettes boisées et de prairies. Vous découvrirez ainsi l’une des plus jolies sections du sentier des Appalaches (environ 3500 km) et le circuit du Old Rag Mountain (14,4 km).

Levez-vous tôt pour éviter la foule et préparez-vous une ascension difficile. Le spectacle de la brume sur les montagnes Bleues sera votre récompense.

 

South Downs Way – SOUTH DOWNS (ANGLETERRE)

S’étirant le long de la côte sud-ouest de l’AngIeterre, cette région abrite des prairies d’un vert étincelant, qui s’arrêtent net au bord de falaises calcaires, offrant d’innombrables points de vue sur l’océan.

South Downs compte 140 km de sentiers ponctués de villes pittoresques. Dominant le magnifique littoral, les falaises blanches brillent sur l’arrière-fond du ciel et de la mer. Celles des Seven Sisters et de Beachy Head sont de calcaire tendre, reliquat des créatures marines qui vivaient ici il y a 100 millions d’années.

Parcourez la plus belle partie du parc en suivant le South Downs Way, qui part de Winchester et s’achève au pied de Beachy Head. Une randonnée de 160 km qui offre, en plus de ses panoramas, la possibilité de faire halte dans de nombreux pubs de villages.

The Narrows – ZION, UTAH (ÉTATS-UNIS)

Le parc national de Zion recèle la même magnificence que le Grand Canyon: des falaises sinueuses, des sentiers étroits et des strates rocheuses dont la couleur évolue au gré des changements de lumière.

La rivière Virgin a creusé son lit dans la roche pendant des milliers d’années, créant des gorges si étroites et si profondes que le soleil peine à y pénétrer; 600 km2 de terrasses rocheuses balayées par le vent dissimulent des canyons secrets  comme The Narrows, long de 26 km et profond de 610 m.

Marchez toute la journée dans l’eau tourbillonnante, dominée sur chaque rive par des falaises rouges aux parois lisses, et vous aurez l’impression que le monde vous appartient.

 

Tall Trees Grove – REDWOOD, CALIFORNIE (ÉTATS-UNIS)

Se tenir au pied d’un séquoia géant permet de réellement sentir sa petitesse face l’univers. Le parc national de Redwood abrite quelques-uns des plus anciens êtres vivants, qui ont survécu aux dévastations et aux menaces du déboisement et de la pollution.

D’une durée de vie comprise entre 500 et 700 ans, certains sont plus vieux. Les imposants séquoias s’épanouissent dans des vallons ensoleillés revêtus de mousses verdoyantes, conférant aux lieux un caractère presque sacré.

Effectuez la randonnée de Tall Trees Grove. Ce site, plus difficile à atteindre que les autres, distille une tranquillité qu’on ne trouve pas ailleurs dans le parc.

Quelques-uns des plus grands arbres, qui peuvent atteindre 110 m, y ont trouvé refuge. Un sentier de 6,2 km de long, relativement facile, vous y mène, sinuant entre ces Goliath aux troncs sombres et des fougères de 1,5 m de haut.

 

Bungle Bungle – PURNULULU (AUSTRALIE)

D’une superficie de 2400 krn2, le parc national de Purnululu, isolé dans le nord de (‘Australie-Occidentale, est constitué d’une savane semi-aride où s’élève une série de dômes à l’aspect de ruches formant la chaîne des Bungle Bungle.

Ces gorges et ces piliers sont fascinants, en particulier à cause des changements de couleurs, de l’orange au doré et du brun au rouge suivant la course du soleil dans la journée.

Certains préfèrent se faire une idée de ce site étrange en le survolant en hélicoptère, mais ces gorges secrètes s’apprécient davantage pied. On découvre alors avec stupéfaction des sédiments multicolores et des ponts suspendus dans les replis de ce labyrinthe.

Faites la randonnée qui va à Cathedral Gorge. Vous y trouverez la plus belle acoustique que la nature puisse produire.